29 juin : SoLaRé avec La Brénadienne

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

Prochain concert du Chœur SoLaRé de Châtillon
Avec l'ensemble choral La Brénadienne
la cantate Sécheresses de Francis Poulenc
le Requiem à la mémoire de Marie-Antoinette de Roger Calmel
Samedi 29 juin à 20h30
Église Notre-Dame du Calvaire à Châtillon (92)

Après avoir partagé avec plus de 800 spectateurs la cantate Saint Nicolas de Benjamin Britten en février dernier, le Choeur SoLaRé de Châtillon vous donne un nouveau grand rendez vous musical en compagnie de l'ensemble choral La Brénadienne.
En première partie, la cantate Sécheresses de Francis Poulenc est une oeuvre écrite sur des poèmes d’Edward James et rarement exécutée. Elle est à replacer dans le contexte du surréalisme des années 30-40 et traduit la fusion de l'imaginaire et du réel. On y reconnaît l'influence de Stravinsky et de sa Messe en sol majeur. L'orchestration y est sombre et remarquable, l'oeuvre est violente. A titre d'exemple, dans la quatrième partie Le squelette de la mer on peut noter une marche d'une prodigieuse invention dans les rapports voix/orchestre. Parce qu’elle est rare, cette oeuvre est particulièrement appropriée pour célébrer le 50e anniversaire de la disparition de Francis Poulenc.
En seconde partie, une autre découverte : le Requiem à la mémoire de Marie-Antoinette de Roger Calmel qui a été écrit pour commémorer la mort de la reine il y a 200 ans sur l'échafaud. C’est une commande de la Mairie de Paris et fut donné en première mondiale à Paris le 16 octobre 1993. C’est une œuvre d’une grande émotion qui oppose quelques sections emplies de révolte à un ensemble principalement sobre et très intérieur. L’ouvrage débute avec un rythme immuable et sourd de timbales soutenu par les contrebasses en pizzicati, alors que le violoncelle laisse éclore une mélodie faisant entrevoir le discret tourment d’une femme condamnée arrivant dans le lointain. Le ton est donné, et ce
procédé de division des voix se concluant sur un accord parfait sera récurrent tout au long de l’œuvre.
D’une grande beauté musicale, cette œuvre pour soprano et baryton, chœur, orchestre est profondément touchante.
Avec plus de 120 choristes sur scène accompagnés d’un orchestre symphonique, c'est un rendez-vous musical à ne pas manquer !


Le Choeur SoLaRé :
Depuis 2006, le Choeur SoLaRé de Châtillon est un ensemble choral pour amateurs dont l’ambition est récompensée chaque année grâce à la grande exigence de son chef Xavier Stouff. D’une vingtaine de personnes en 2007, l’effectif atteint 65 personnes deux ans plus tard et permet de répondre à des projets
d’envergure, tels l’interprétation du Stabat Mater de Laurent Baticle avec un orchestre de 23 musiciens professionnels en mai 2010, et, dans un tout autre genre lors des fêtes de Noël, la célébration du Navidad Nuestra accompagnée par la formation traditionnelle bolivienne Qhantati.
En mars 2011, SoLaRé a l’honneur d’être convié à se produire devant le public du Festival des Voix du Printemps de la Sorbonne pour un concert a capella, puis, en juin 2012, c’est avec les élèves du Conservatoire de Châtillon que SoLaRé s’associe pour mettre en scène le célèbre opéra de Jacques OFFENBACH : les Contes d’Hoffmann. En 2012-2013, toujours plus ambitieux, le chœur atteint 72 choristes, avec toujours le même équilibre des voix (31 hommes pour 41 femmes).


Ensemble choral La Brénadienne :
Fondée en 1973 à Brunoy (91) par Thierry Thiébaut et Lucien Oudin, la Brénadienne a pour objet le développement de la pratique du chant choral.
D'un chœur d'une vingtaine d'adultes au départ, elle a multiplié rapidement ses effectifs puisque, aujourd'hui, elle compte près de 300 choristes âgés de 4 à 77 ans, répartis en 3 groupes d'enfants et 2 groupes d'adultes. Le répertoire aborde tous les genres musicaux : musiques profanes et sacrées, œuvres avec orchestre ou a capella, gospels...


Laura Holm, soprano
Laura Holm a des goûts éclectiques que traduit la diversité de son répertoire. Elle aborde en soliste autant la mélodie que l'oratorio, en passant par l'opéra ou la comédie musicale, où elle retrouve ses racines américaines. Attirée particulièrement par le répertoire baroque, elle étudie pendant un an au Centre de
Musique Baroque de Versailles, et collabore aujourd’hui avec les ensembles Marguerite Louise et L’Olimpiade.
Laura aborde aussi avec plaisir le répertoire choral, qu'elle a travaillé avec Denis Thuillier, Valérie Fayet, Olivier Schneebeli... ; elle participe régulièrement aux productions de l'ensemble vocal Aedes, dirigé par Mathieu Romano. En 2012/2013, elle a chanté au Festival de La Chaise-Dieu, au Festival de Musique Ancienne d’Utrecht (Pays-Bas) et donné un récital à Paris à l'Institut Goethe et au Petit Palais. Elle a incarné La jeune femme dans l'opéra Reigen de Philippe Boesmans en février 2013 à la Cité de la Musique.


Henri Mandeng, baryton
Henri Mandeng a 36 ans et est originaire du Cameroun. Il est découvert par le maître René Esso, ancien élève de Philippe Caillard et fondateur du Chœur Madrigal du Cameroun. A 15 ans, sous son enseignement, il dirige son premier concert.
Henri a été soliste baryton à plusieurs concerts dans divers répertoires : la Passion selon saint Jean de Bach en version française, les Vêpres de la Vierge de Claudio Monteverdi, les Vêpres Solennelles d'un confesseur de Mozart, le Magnificat de Bach, les Dialogues des carmélites de Francis Poulenc, le Requiem
de Fauré, la Cantate de Noël d’Arthur Honegger et bien d'autres oeuvres.
Dans la vie, il est consultant en management et organisation des systèmes d'information.


Xavier Stouff, direction musicale
Xavier Stouff, 35 ans, chante en choeur depuis l’âge de 5 ans. Sa formation chorale le mène vers les chœurs de jeunes puis d’adultes dans lesquels il assure régulièrement le rôle de soliste. De 2001 à 2010, il est ténor dans le chœur de chambre professionnel Les Cris de Paris spécialisé dans l’interprétation du
répertoire choral européen des XIXème et XXème siècles, et de la musique contemporaine.
Il participe avec ce chœur à de nombreuses Master Class de direction de choeur, des festivals de musique contemporaine, des opéras et des partenariats avec de nombreux autres choeurs comme le Chœur de l’Orchestre de Paris (John Nelson), le Jeune Chœur de Paris (Laurence Equilbey), le Poème Harmonique
(Vincent Dumestre), la Fenice (Jean Tubery), la Maîtrise de Radio France (Toni Ramon), la Maîtrise de Notre-Dame de Paris… qui lui permettent de partager des expériences musicales structurantes pour sa formation. Cette riche expérience de choriste et de soliste, en oratorio comme à la scène, est le ciment de
la passion qui l’anime aujourd’hui dans son activité de chef de chœur.


Renseignements pratiques :
Église Notre Dame du Calvaire
2 Avenue de la Paix - Châtillon (92)
Parking gratuit sur place
Accès bus 394 (arrêt Félix Faure)
A 10 mn à pied de la gare de Clamart (départ gare Montparnasse)
A 15 mn à pied de la station Châtillon-Montrouge (Ligne 13).


Réservations :
Par mail : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
Par téléphone : 06 10 17 29 29
Par internet avec paiement sécurisé avec le lien suivant : https://www.lepotcommun.fr/pot/P9rvZUn1
Chez notre boutique partenaire : Bergamote et Grains de Café, 30 rue de la Mairie à Châtillon.

Tarifs en prévente jusqu’au 25 juin : Adultes = 12 €, enfants < 12ans = 8 €
Le soir même sur place (dans la limite des places disponibles) : Adultes = 15 €, enfants < 12 ans = 10 €


Contacts presse :
Sylvain Ponnelle : 06 63 71 54 56
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.